Employee Advocacy : définition, avantages et mise en place | autourdelimage

Employee Advocacy : définition, avantages et mise en place

Employee advocacy
Que pensez-vous de cet article ?

Employee advocacy : transformez vos collaborateurs en ambassadeurs de votre marque

À l’heure de la transition numérique et de la démocratisation du télétravail, la présence sur les médias sociaux est indispensable pour développer votre visibilité et générer des leads. Mais les PME comme les grands groupes sont confrontés à la défiance croissante des prospects et consommateurs envers le discours institutionnel des entreprises. La solution : inciter vos salariés à parler de vous sur les réseaux à travers l’employee advocacy. Quelle est cette stratégie de communication et quels sont ses atouts ? Comment mettre en place un programme d’employés ambassadeurs ? On vous explique tout.

Qu’est-ce que l’employee advocacy ?

Le concept de collaborateurs ambassadeurs

L’employee advocacy consiste à promouvoir votre entreprise par l’intermédiaire de vos salariés, en particulier sur les réseaux sociaux : Linkedin, Facebook, Twitter, Instagram, etc. Ce terme anglophone peut se traduire en français par la notion d’employé ambassadeur.

En effet, quel meilleur porte-parole de votre marque qu’un collaborateur qui connaît votre activité et vos valeurs ? Vos employés parlent sans doute déjà de leur travail de manière informelle à leurs collègues, à leur famille, à leurs amis… dans la vie réelle et peut-être même sur les réseaux sociaux, utilisés quotidiennement (et assidûment) par bon nombre d’entre nous. Une culture d’entreprise forte favorise ce type de comportement corporate.

Les programmes d’employee advocacy

Le concept de collaborateur ambassadeur va plus loin, avec l’instauration d’une véritable stratégie de communication et de marketing digital. Les salariés sont formés et incités à participer à la e-réputation de l’entreprise en partageant des contenus sur leurs propres comptes sociaux. Il est possible de faciliter, voire d’automatiser le processus de publication grâce à des programmes d’employee advocacy du type Easy Advocacy.

La démarche d’employee advocacy s’inscrit dans un contexte B2B ou B2C pour :

  • construire et défendre votre image de marque sur les médias sociaux ;
  • promouvoir votre marque employeur auprès des futurs candidats ;
  • communiquer sur vos produits ou services et développer le social selling.

Quels sont les avantages de la stratégie d’employee advocacy ?

Apporter de la crédibilité aux messages diffusés sur les réseaux sociaux

D’après le Trust Barometer Edelman 2016, la parole d’un employé est jugée plus fiable que celle d’un dirigeant, et ce d’autant plus s’il s’agit d’un membre de l’entourage. Ainsi, 82 % des personnes considèrent comme crédibles les contenus partagés par un proche, contre seulement 15 % pour les publications de marques.

Basé sur un mode d’expression de pair à pair, l’employee advocacy est donc perçu comme plus convaincant que la communication institutionnelle. Authentique et incarné, le discours véhiculé par les salariés ambassadeurs inspire davantage confiance à vos clients ou prospects que celui délivré directement par l’entreprise.

Élargir son audience et générer davantage de leads

Le cercle d’influence des employés s’est considérablement étendu avec la montée en puissance des social media. Les amis Facebook, relations Linkedin et followers sur Twitter ou Instagram se chiffrent désormais par centaines. Le nombre de contacts de l’ensemble de vos collaborateurs est ainsi souvent supérieur à celui de vos comptes sociaux officiels. En outre, l’algorithme de Facebook favorise les posts issus de profils plutôt que de pages d’entreprises.

L’employee advocacy permet donc d’augmenter la portée de vos publications. Un contenu partagé par les salariés atteint en moyenne 6 fois plus de personnes que s’il est publié uniquement sur le compte de la marque. Ainsi, la mise en place d’un programme d’employés ambassadeurs :

  • améliore la visibilité sur les réseaux sociaux pour 79 % des entreprises
  • développe la notoriété pour 65 % d’entre elles.

En outre, l’employee advocacy rend votre communication plus impactante. D’après une étude réalisée par Linkedin en 2016, seuls 3 % des salariés partagent des publications de leur entreprise, mais ils génèrent 30 % des clics, likes, commentaires ou partages. Ainsi, un contenu posté par un employé démultiplie le taux d’engagement et de conversion des leads : il engage 8 fois plus et convertit 7 fois plus qu’une publication de marque.

Développer sa marque employeur et l’engagement de ses collaborateurs

Les entreprises plébiscitées par les jeunes diplômés sont souvent aussi celles qui sont les plus performantes sur les réseaux sociaux. Le fait que vos collaborateurs s’expriment en votre nom envoie un signal positif aux candidats potentiels, l’image d’un lieu où il fait bon travailler. L’employee advocacy est donc un levier efficace pour développer votre marque employeur et attirer de nouveaux talents tout en réduisant vos coûts de recrutement.

En interne, l’implication et la valorisation des employés ambassadeurs renforcent la motivation et le sentiment d’appartenance, ce qui contribue à améliorer le climat social au sein de l’entreprise. Plusieurs études ont montré que l’utilisation des médias sociaux au bureau a un impact positif sur la productivité et la fidélisation des collaborateurs. Les pauses sur Facebook, Linkedin ou Twitter permettent de s’aérer l’esprit et de maintenir le contact avec les collègues notamment en cas de télétravail.

Comment mettre en place un programme d’employés ambassadeurs ?

Définir sa stratégie d’employee advocacy

Comme tout projet de communication digitale, l’employee advocacy exige une préparation minutieuse en amont. Commencez par réfléchir à la finalité de votre campagne d’employés ambassadeurs. Souhaitez-vous :

  • développer votre communauté sur les réseaux sociaux ?
  • acquérir du trafic vers votre site internet depuis les publications de vos collaborateurs ?
  • rendre votre marque employeur plus attractive aux yeux des futurs talents ?
  • générer et convertir des leads grâce au social selling ?

Pensez à formuler des objectifs S.M.A.R.T. : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Par exemple, ne dites pas : « Nous voulons accroître notre audience sur les réseaux sociaux », mais plutôt : « Nous souhaitons multiplier par trois le nombre de personnes qui nous suivent sur Linkedin d’ici 12 mois ».

Ensuite, faites le point sur votre stratégie de communication actuelle afin d’identifier les pratiques les plus performantes, les outils déjà mis en place et ceux à développer pour atteindre vos ambitions.

Mobiliser et accompagner ses collaborateurs ambassadeurs

Vos salariés occupent la première ligne dans la mise en œuvre de votre programme d’employee advocacy. C’est une stratégie « gagnant-gagnant » où chacun doit trouver son compte. Vous devez donc :

  • communiquer auprès de vos équipes et expliquer les objectifs du dispositif ;
  • former les employés volontaires à l’utilisation des réseaux sociaux et au fonctionnement de l’entreprise (activité, positionnement, valeurs) ;
  • prendre en considération leur avis et leurs remarques éventuelles ;
  • mettre en avant leur expertise à travers le partage de contenus à forte valeur ajoutée ;
  • valoriser leur implication, par exemple en instaurant un système de récompense.

Analyser et partager les retombées de sa campagne d’employee advocacy

Une fois votre programme lancé, mesurez ses retombées grâce au suivi d’indicateurs clé de performance (KPI) tels que :

  • la portée organique : nombre de personnes ayant vu les contenus partagés par vos collaborateurs ambassadeurs ;
  • l’engagement : interactions avec les publications (mentions « j’aime », clics sur les liens, commentaires, partages, retweets) ;
  • le trafic vers votre site web ;
  • le taux de conversion et de rebond des pages promues ;
  • le nombre de leads générés, etc.

Il est essentiel de faire part des résultats obtenus à vos équipes afin de renforcer leur implication et leur motivation. Effectuez les ajustements nécessaires et n’oubliez pas d’évaluer l’efficacité du dispositif en interne, par exemple en réalisant une enquête de satisfaction auprès des salariés concernés.

Vous avez besoin d’aide pour mettre en place votre stratégie d’employee advocacy ? Autour de l’Image vous accompagne dans l’élaboration d’un livre blanc pour communiquer à vos collaborateurs ambassadeurs les valeurs, la vision et le positionnement de votre entreprise.

PARLONS DE VOS PROJETS

Auteur


Philippe Rigault

Philippe Rigault est le Président fondateur de l'agence Autour de l'Image. Il accompagne les clients dans l’élaboration et l'animation de leur stratégie de communication, en combinant conseil, créativité, coaching et bon sens. Autour de l'Image est une agence de communication globale qui simplifie la vie des entrepreneurs. Elle réunit tous les métiers de la communication et du marketing nécessaires au développement des ventes et de la notoriété. .

Articles Similaires


Témoignages clients en B2B : un levier marketing puissant

10 octobre, 2020

Témoignages clients en B2B : un levier marketing puissant

L’importance des témoignages clients en B2B À titre personnel, vous connaissez sans doute l’influence considérable des avis consommateurs sur nos décisions d’achat. Qui n’a jamais...

Refonte de site web : un nouvel élan pour votre PME

28 mai, 2020

Refonte de site web : un nouvel élan pour votre PME

Avec le confinement et la diminution des contacts physiques, la crise sanitaire actuelle accélère la transformation digitale des entreprises. Pour pallier l’absence des commerciaux sur...